Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 22:35

numéro 4 ne paraîtra pas au printemps comme prévu mais à l'automne. 

Pour l'heure je prépare quelques sorties en été. Gros Textes (sans son numéro 4) sera entre autres à Bazoches du Morvan les 2 et 3 juillet, à Lodève entre le 16 et le 23 juillet et ensuite à Sète où plusieurs de nos auteurs seront présents, Patrick Dubost (enfin Armand le poête, voir son CD un peu plus bas), Natyot (idem) ou encore un auteur israélien, Eli Eliahu avec un recueil à paraître tout prochainement "Moi et pas un ange" dont voici un extrait :

 

Tout d’abord

 

J’ouvre les yeux le matin

et tout d’abord

je cherche le corps

pour m’habiller.

 

Il est là où je l’ai laissé

la nuit,

bien plié.

 

Ça fait des années que c’est ainsi.

Je le trouve toujours, et toujours

je suis stupéfié.

 

 Et Pierre Tilman avec deux recueils, "un trimestre" dont voici un extrait

  

 

à un moment

 

j'ai perdu son haut son bas

ses bras ses jambes

j'ai perdu ses côtés

je ne savais plus où elle commençait

où elle finissait

elle se continuait dans mes mains

dans ma peau

dans mes lèvres

et moi je me continuais en elle

et je ne savais plus où

je commençais

où je finissais

nous ne savions même pas

si nous commencions quelque part

et si nous finissions quelque part

par la chair nous étions animaux ok

par l'air chaud qui sortait de et qui

entrait dans nos bouches

nous étions air

etc etc

et plantes

et océan

et danse des cellules

et bruits énormes des poils qui se touchent

et craquements de peau

et collisions d'organes

et puis si tu me manges

je deviens nourriture

et je deviens boisson

si tu me bois avec ta langue

et puis aussi

ça c'est curieux

comme tout est calculé

et disposé sur les cases d'un échiquier

ce travail incessant de l'intelligence

qui ne s'arrête pas

qui est seulement suspendu quand les corps

vont trop fort

alors l'intelligence se tapit dans un coin

et regarde ce qui se passe

attend que ça se passe

et quand les corps vont moins fort

le travail recommence

les yeux regardent

le cerveau analyse

et ça travaille

ça bosse

on vit ok

mais qu'est-ce qu'on va en faire ?

comment on va rendre utile

cette inutilité-là ?

 

 

et "C'est de moi que je manque" dont voici quelques extraits

 

 

Je me bats contre les moulins à vent

je me bats contre la maladie

je me bats contre le mauvais sort

je me bats contre la montre

 

c’est contre moi que je me bats

 

*

 

je perds mes moyens

je perds le fil

je perds l’occasion de me taire

je perds la raison

je perds pied

 

c’est moi que je perds

 

*

 

je cours après les honneurs

je cours après la fortune

je cours les filles

je cours les magasins

 

c’est après moi que je cours

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.