Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 18:04

Que naissait Georges Navel en 1904. Je n’ai lu que « Travaux » de cet auteur que je placerais dans la lignée des Istrati et Hyvernaud, écrivain prolétarien qui manifeste cette bienveillance tranquille tant pour les choses que pour l’humanité exprimée dans une langue simple et pure qui lie naturellement émotion et réflexion sociale que je lis et relis lentement afin de savourer quelque chose de rare, trop rare dans la littérature. 

« Le travail ne justifie rien. Le travail justifie le charron dans un village. Incontestablement il voit les services qu'il rend. Il justifie l'artisan, le menuisier, le plombier, l'ébéniste qui voient la tête de leur client. Il ne justifie pas le travailleur de la grande industrie qui produit pour la guerre ou pour les besoins de luxe de la classe privilégiée, qui produit une pièce en ignorant où elle va dans l'ensemble de la machine. »

 

C’est également un 30 octobre que mourait Henri Pichette en 2000. De lui je n’ai lu que ses « épiphanies » dans mes années d’étudiant en lettres modernes où je rêvassais plus que je n’étudiais. Je me souviens en avoir été enthousiasmé. Ce texte a été joué en 1947 par Gérard Philippe, Maria Casarès et Roger Blin, décors de Matta et musique de Maurice Roche. Énorme ! On ne parle plus trop de Pichette aujourd’hui. Si j’avais plus étudié, j’aurais essayé de comprendre et d’expliquer pourquoi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

jubien 04/11/2018 10:18

D'accord avec toi, ô combien, Yves, sur Georges Navel, poète en prose, grand vivant, admirable travailleur, frère des hommes, des fruits et légumes et des oiseaux. Travaux : le livre auquel je reviens sans cesse, livre essentiel, plus que jamais, et qui devrait nous inspirer, pauvres habitants du 21ème siècle qui sommes à la recherche d'un relation saine avec la terre, le temps, le travail...

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

Également Chez Gros Textes - Catalogue

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.