Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 20:43
Il y a quelques années lorsque je voulais penser aux copines et aux copains qui ont choisi de tirer la révérence, je relisais ce texte de Stig Dagerman au titre saisissant, « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier ». Maintenant j’aime bien l’écouter et passer un moment devant ces images des Têtes raides.
  

 

 

 Et puis dans les rangements de début d'année j'ai retrouvé parmi des tas de manuscrits, une demi douzaine d'enveloppes kraft de Frank Vialle. Je me dis qu'un jour il faudra que j'en fasse un livre.

Voici ceci en attendant ce jour :

Dans ma vie

j'aurais marché

à flanc de colline

à flanc de montagne

dans les rues

sur les routes

sur les chemins

au bord de l'eau

au bord du Lot

je pêchais mes repas

auxquels j'ajoutais

les patates d'un voisin aimable

et des légumes volés

la nuit dans les champs

maintenant je ne marche plus

j'ai aussi beaucoup aimé

maintenant je n'aime plus

ce qui me tue dans la mort

c'est l'idée de ne plus marcher

et de ne plus aimer.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

im 01/05/2013 11:33


j'ai été si bouleversée par ce titre, ce texte, quand je l'ai découvert 


et je suis bien contente de découvrir ton blog ! Merci

Le Boucher du Luberon 24/02/2013 21:38


Bonsoir Yves,


J'aime beaucoup ce texte. Il me donne envie de lire ce que tu publieras de Frank Vialle un de ces quatre.


A bientôt.


Antoine

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.