Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:59

Liqueur-72.jpgDes mots (5)

 

            J’eus l’été dernier (2008) quelques nouvelles de Raimundo Avelino, par l’entremise d’un grand quotidien qui m’apprenait que ce dernier ne pouvait plus communiquer dans sa langue maternelle, étant la dernière personne à parler le kaixna, langue originaire d’un village proche du rio Japura, au Brésil.

            Il y a deux ans c’était la langue eyak qui disparaissait avec la dernière personne la parlant (en Alaska).

            Deux cents langues sont mortes au cours des trois dernières générations et autant ne sont parlées que par moins de dix personnes. On a intérêt à ne pas être fâché avec son voisin ! Quant au lectorat de poésie dans ces idiomes… Ainsi, ce sont 2500 langues, sur les quelques 6000 qui se peuvent entendre sur notre bonne vieille Terre, qui sont menacées de disparition.

            On peut croire qu’un jour tout le monde parlera la même langue (l’Anglais ?) et que cela facilitera la « communication » -beurk. Pour ma part me manqueront les petits claquements de langue du swazi, les variations de lexique de la région Isan en Thaïlande par rapport au siamois officiel, la certitude qu’on échange encore en wintu-nomlaki quelque part même si j’ignore tout de cette dernière langue.

J’eus l’été dernier quelques nouvelles de Raimundo Avelino qui, lui aussi, n’a plus qu’à disparaître.

 

         JCB

 

 

Sommaire

 

 

3   Jean-Christophe Belleveaux : Des mots (5)

 

4   Dossier Bazoches-du-Morvan,

 « Samedi poésie, Dimanche aussi »

5   Entretien avec Geneviève Peigné et Jean-François Seron

11 Valérie Rouzeau

16 Claude Vercey

22 Jean-Pierre Georges

25 Françoise Ascal

 

30 Dossier Henry Chiparlart                                                              

 

65 Nicolas Jaen

75 Daniel Pozner

79 Jean-Baptiste Pedini

89 Jean-Christophe Belleveaux : Chérie va ouvrir…

93 Armand Dupuy

100 Roger Lahu : Nures de lectote 2009

103 JCB : J’veux le feuilleton à la place

 

Les illustrations de ce numéro sont de Henry Chiparlart

 

 

A cette heure personne ne sait quand paraîtra le prochain numéro de Liqueur 44. Il est possible mais pas certain que celui-ci soit le dernier.

Pour ne pas nous quitter comme ça,

on peut trouver un POD de Roger Lahu en tapant tout ça sans se tromper en haut de son ordinateur :

http://fr.calameo.com/read/000023214df141d6d4f57

des infos sur les éditions potentilles en procédant pareil

http://editionspotentille.blogspot.com/

ou sur gros textes

http://grostextes.over-blog.com/

 

108 pages au format A5. Il est en vente chez Gros Textes au prix de 8 € (+ 2 € de frais de port) 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.