Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 20:18

Alain Jégou est mort le 6 mai 2013.

Un mail de Marie-Josée Christien signale ce blog pour découvrir le personnage : http://alainjegou.blogspot.fr/

 

En 1993, débarquant dans l'univers poétique avec la petite revue Gros Textes, j'avais repéré l'écriture d'Alain dans quelques publications qui me bottaient bien et tout particulièrement les poèmes de ce gars. Je sais plus comment j'étais tombé sur son adresse et après longue hésitation, avait osé lui envoyer une bafouille pour lui demander s'il accepterait de me confier quelques poèmes pour ma revue dont j'avais joint un numéro. J'étais scié de recevoir à peine quelques jours plus tard une lettre de 4 pages élogieuses sur ma petite entreprise poétique et une liasse de textes. Avec Jean-Pierre Lesieur, il était un des deux premiers poètes à qui j'avais osé m'adresser et qui m'avaient répondu illico. J'étais fou de joie.

Après c'est la vie...

Dans une lettre datée du 10 mai 1995, il écrivait :

"... je suis né extrémiste, jusqu'auboutiste, rebelle et j'espère crever en ce même état sans avoir jamais eu l'impression d'avoir perdu une seule année à idéaliser et ronchonner avec les renégats" et un peu plus loin :

"Aujourd'hui la brume a pris le pouvoir. La mer somnole sous ses miches ouateuses. C'est peinard cette ambiance et le rafiot glisse comme un loir amoureux."

 

En 1999, Alain avait préfacé mon polder chez Décharge et concluait ainsi sa préface :

"Allons! Allons-y ami Yves! Allons l'écluser le p'tit dernier avec le vieux Léo, celui de hurle-vent, le seul qui saura toujours, même par-delà la mort, nous faire le coeur jouasse et le verbe déconneur!"

Le vieux Léo qui nous dit que la sienne (de mort) n´aura pas, comme dans le Larousse
Un squelette, un linceul; dans la main, une faux
Mais fille de vingt ans à chevelure rousse
En voile de mariée, elle aura ce qu´il faut
Du coup m'est venu l'envie de chialer un coup en regardant Janis Joplin et lisant le poème hommage de Jean Azarel (autre papy beat avec qui Alain avait fait une superbe lecture par chez nous dans les Alpes il y a deux ans - il y avait également Daniel Biga).

” HELLO BROTHER CAPTAIN ALAIN”

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.