Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 20:06

Le catalogue Gros Textes a migré ici : https://sites.google.com/site/grostextes/.

Sur le blog vous trouverez du quotidien au sens propre du terme (enfin je vais essayer), notes de lecture, poèmes, aphorismes, humeurs, chansons, liens...

 

26 - Tango pour José, collectif, dessins d’Yves Barré

Ed. Donner à voir, collection tango,

http://www.donner-a-voir.net/catalogue/catalogue501.html

une citation de José Millas-Martin introduit un poème. Aller deux notes d’accordéon :

« Seul restent dans le village / Des chiens errants, des vieux oubliés » (J. M-M.)

« Ici pas de lune bleue / Seulement des mains / Qui ont traité la vigne / des veines marocaines / et des bras besogneux / Oui / Beaucoup de peine / Et soixante pour cent pour Le Pen. » (Michel Lautru).

Et encore :

« Le matin la classe / sentait l’eau de javel / Poêle faïence pourpre / -« Nous écoutions attentivement / la parole du maître. » » (J. M-M.)

«  Le soir le javel / sentait la classe / - et toi José joues empourprées / « tu te promettais / d’oublier au plus tôt / les mesures du mètre » ». (Francine Caron)

 

27 - À mots rompus de José Millas-Martin, anthologie, éd. Fondencre collection Jalons du 20ème siècle.

http://www.fondencre.fr/a_mots_rompus.html

« fin de partie

Poètes mes complices / avec qui j’ai parcouru un / bout de Temps / De certains demeurent vivantes / leurs écritures / L’âge me prend   Mes pièce d’usure / se déglinguent / Je les médicamente / pour demeurer / Je suis lecteur de vos / idéogrammes depuis Tant de temps // Parfois un livre farci d’une lettre   témoin / silencieux de votre message de votre écriture… // Et toute ma vie me saute à la gueule »

 

28 - 1275 âmes de Jim Thompson, folio policier

Quand la noirceur et le cynisme conjugués tournent à la farce hilarante.

« Bref, une nuit que j’étais comme ça allongé, les yeux grands ouverts, en train de gigoter et de me retourner à en devenir marteau, tout à coup voilà que j’en ai marre. Et je me dis : « Nick Corey, tu vas finir par tourner en bourrique à force de te tourmenter. Y a pas, faut voir à remédier à ça, Nick Corey, sinon ça ira mal pour ton matricule. »

Ce qui fait que j’ai réfléchi, j’ai réfléchi tant que j’ai pu et, finalement, j’ai pris le taureau par les cornes.

Et j’ai décidé que je ne savais foutre pas ce que je pourrais bien faire. »

 

29 – Haïkus d’eau de Paul Bergèse, éd. Donner à voir, collection Tango, gravures de Titi Bergèse

http://www.donner-a-voir.net/

« Il tourne en rond / Dans la pupille du chat / Le poisson rouge »

« Ma face ridée / Sur le lisse de l’étang / Les poissons s’enfuient »

« Le nez en l’air / Pour les premières hirondelles / Première fiente aussi »

Ces petits ouvrages imprimés sur papier épais recyclé et pliés en accordéon, joliment illustrés sont d’originales idées cadeau.

 

30 – Une et plusieurs d’Amandine Marembert, éd. Donner à voir, collection Tango, encres de Valérie Linder,

http://www.donner-a-voir.net/

« … les femmes que tu dessines / sont tout à la fois une et plusieurs…//

elles tricotent leur fragilité / en passant à leur doigt / un filet de lumière une tige verte…//

les maisons de papier / sont pour elles des escaliers des trappes des puits des avions des boules des lits des portes-fenêtres / des tentes / des refuges nomades… //

elles observent pousser les mots / dans leurs feuilles leurs pétales / ils tendent leur cou vers la lumière / elles les arrosent de patience… //

leurs peaux claires sont des pages / à lire les matins / où le jour recommence »

Tout en délicatesse, la poésie d’Amandine.

Et puis ce titre au dessus d’un empilement d’ouvrages tombe à pic comme un clin d’œil du hasard, le jour où je deviens grand-père de deux jumelles

 

31 -  Une chanson en lien avec ce qui précède. Le poème d'Aragon mis en musique par Lino Léonardi interprêté par une chanteuse qui a fortement rendu service à la poésie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Portrait du blogueur

dans un spectacle Gaston Couté

couté

Recherche

pourquoi bloguer

Je m'efforce d'insérer dans ce blog les annonces des publication des éditions associatives Gros Textes, des billets d'humeur et des chansons de ci de là. Ceci n'ayant rien d'exhaustif.

pour commander des livres

Si des ouvrages présentés dans ce blog vous intéressent, vous pouvez les commander en envoyant un chèque correspondant à la somme indiquée (+ un forfait port de 1 €) à l'adresse des éditions :
Fontfourane
05380 Châteauroux-les-Alpes

pour tout renseignement complémentaire (conditions d'envois et de remises pour les libraires, collectivités...), vous pouvez écrire à gros.textes@laposte.net

bouquinerie

 

 

Les pages ventes par correspondance sont en chantier.

Nous allons tenter dans les semaines qui viennent de proposer à la vente à partir du blog certains livres de notre épicerie littéraire.

Pendant le chantier, si vous tombez sur un bouquin que vous cherchez, vous pouvez envoyer un mail à gros.textes@laposte.net, et on vous dit comment faire.